Enceinte? Découvrez 10 excellentes raisons de vous faire masser

Un massage donné par un massothérapeute formé ne présente aucun risque pour la grossesse même lors du premier trimestre, au contraire, découvrez ci-dessous 10 excellentes raisons de vous faire masser enceinte.

  1. Soulager les douleurs et diminuer les tensions en général.  Les changements physiques sont importants dans cette période et créent toutes sortes de petites (ou grandes) douleurs. On peut dire que la grossesse agit sur le corps comme le ferait une loupe, elle met en lumière des points faibles qui en temps normal, passeraient inaperçus. Ainsi les maux de dos, les jambes lourdes et les douleurs sciatiques sont monnaie courante et peuvent être soulagés par la massothérapie.massage femme enceinte
  2. Accompagner les changements émotionnels et procurer un bien-être.  Le massage apaise le système nerveux central. Il permet à la femme enceinte d’aborder sa grossesse et son accouchement avec plus de calme et de sérénité. Un suivi en massothérapie aide à la gestion du stress et de l’anxiété. Il permet de prendre contact avec son corps, de penser à soi et d’apprivoiser la nouveauté.
  3. Réduire les inconforts reliés à la relaxine.  La relaxine est une hormone sécrétée pendant la grossesse qui prépare le « canal » de la naissance à laisser passer bébé. Le relâchement des ligaments entraîne de l’instabilité et peut occasionner ou accentuer certaines douleurs. Un massage qui comporte des mobilisations peut soulager le tout.
  4. Favoriser un meilleur sommeil et diminuer l’insomnie.  La relaxation globale procurée par le massage favorise le sommeil par une production de mélatonine accrue. Comme le massage aide à la gestion du stress et de l’anxiété et aide à soulager les maux et les inconforts physiques, il favorise ainsi un sommeil réparateur. Une maman reposée prend soin d’elle et communique ce bonheur à bébé.
  5. Stimuler la production d’endorphine et limiter celle d’adrénaline.  C’est connu, le massage a pour effet d’augmenter la production d’endorphine. Cette hormone, induit une grande détente et grâce à ses propriétés analgésiques, peut créer un certain état d’euphorie et de bien-être autant chez la future maman que le bébé.
  6. Activer la circulation sanguine et favoriser le retour veineux des jambes.  Les jambes et les pieds sont très sollicités chez la femme enceinte. Avec un plus grand volume sanguin, il n’est pas rare de voir de la rétention s’installer avec une sensation de jambes lourdes et/ou d’engourdissement. Avec ses manœuvres de drainage, la massothérapie est particulièrement efficace pour soulager cet Massage femme enceinteétat.
  7. Connecter avec bébé.  Dans le calme et le confort du massage, une connexion et une écoute s’installent avec ce petit être en croissance. Tous ses mouvements sont ressentis et les émotions sont palpables. Certaines techniques de massage permettent aussi de bercer doucement bébé.
  8. Stimuler le sens du toucher chez le bébé.  Les manœuvres sur le ventre stimulent agréablement le sens du toucher de bébé. Il permet un contact privilégié avec lui, qui dès la 12e semaine est très réceptif au toucher. Créer ce lien avec le bébé prépare à la parentalité.
  9. Favoriser une meilleure respiration .  La détente induite par le massage et les manœuvres sur la cage thoracique et les muscles de la respiration favorisent l’apport d’oxygène à la maman et au fœtus. Au fil de la grossesse, le bébé occupe de plus en plus d’espace, ce qui comprime le diaphragme et entrave sa respiration. La massothérapie agit véritablement à ce niveau.
  10. Améliorer la posture et la conscience corporelle.  Recevoir des services de massothérapie sur une base régulière permet à la femme enceinte de bien intégrer son schéma corporel qui est toujours en changement. Plus cette dernière sera connectée à son corps, plus elle sera en mesure de prévenir l’installation de mauvaises habitudes posturales.

Chez la femme enceinte, le massage peut se pratiquer couchée sur le dos, en position latérale ou couchée sur le ventre dans un coussin conçu à cet effet. Il peut être reçu de façon ponctuelle ou sur une base régulière. En début de grossesse, un massage par mois est intéressant et cette fréquence peut augmenter à un massage aux deux semaines ou chaque semaine en fin de grossesse.

Il est vrai que le risque de fausses couches est plus élevé lors du premier trimestre. Or si vous êtes craintive, il vaut mieux attendre que cette étape soit passée plutôt qu’être anxieuse et risquer de ne pas profiter des bienfaits. De plus, il est important de consulter votre médecin avant votre massage si vous vivez une grossesse à risques, si vous faites de l’hypertension, une pré-éclampsie ou si vous avez déjà vécu une fausse couche.

Chaque femme vit sa grossesse différemment, c’est pour cette raison que chez Zeste Détente nous saurons vous écouter, vous guider et nous nous adapterons à vos besoins afin de tirer de cette séance de massothérapie les plus grands bienfaits, pour vous et bébé.