Une seule séance de massage peut réduire les marqueurs du stress et stimuler le système immunitaire

On le soupçonnait, maintenant nous le savons.  D’après les résultats préliminaires d’une étude publiée dans « The Journal of Alternative and Complementary Medicine », une seule séance de massage suédois, en plus de relaxer les muscles, aurait des effets biologiques mesurables.

Les chercheurs ont soumis 53 participants volontaires âgés de 18 à 45 ans, en bonne santé, à une séance de 45 minutes de massage suédois (n=29, groupe actif) ou à une séance de « toucher léger » (n=24, groupe témoin). La pose de cathéters intraveineux chez tous les participants, a permis aux chercheurs de prélever des échantillons sanguins avant et après les séances de massage.

Bienfiats de la massothérapieLes résultats qu’ils ont obtenus, démontrent que le massage réduirait de manière importante les taux sanguins de vasopressine, une hormone libérée en cas de stress qui augmente la pression artérielle ainsi que de cortisol, une hormone de stress.

Toutefois, le massage suédois n’a pas eu d’effet sur le taux d’ocytocine, une hormone liée à la sensation d’apaisement, aux sensations de paix, de relaxation et qui stimule le système immunitaire. C’est chez les participants du groupe témoin (touchers légers) que le taux d’ocytocine a augmenté de façon plus importante.

Par contre, le sang des participants du groupe actif renfermait davantage de lymphocytes qui sont des cellules actives, qui jouent un rôle important dans le système immunitaire.

Ces résultats (préliminaires) indiquent donc qu’une seule séance de massage peut réduire les marqueurs du stress et stimuler le système immunitaire.