Douleur chronique : apaisement du corps et de l’esprit

La gestion de la douleur chronique et des réactions émotionnelles associées représente un véritable défi. La sensation douloureuse initiale déclenche souvent une réaction émotionnelle pouvant être de l’inquiétude (« combien de temps ça va durer? »), de l’impuissance (« je ne peux rien faire »), ou de la colère (« c’est injuste, pourquoi moi? »).

La douleur puise aussi une partie de son énergie dans nos pensées et nos émotions. De l’anxiété ou du stress peuvent générer des tensions musculaires menant jusqu’à de fortes douleurs. Le phénomène est d’ailleurs souvent inconscient. L’apaisement de l’esprit est un moyen naturel de contrecarrer l’apparition des tensions émotives, d’apprivoiser sa perception de la douleur, et d’en diminuer les impacts émotionnels.

Vaincre la douleur chronique : Utiliser les forces naturelles du corps

Plusieurs études ont démontré que des techniques de relaxation telles que le massage ou la méditation favorisent la production 

d’endorphines, hormones associées au bien-être. Les endorphines produisent des effets analgésique, anxiolytique et antifatigue. Il est possible de stimuler sa production naturelle et d’ainsi diminuer les sensation de douleur chronique et ses impacts négatifs.

Ne sous-estimons pas les pouvoirs d’autoguérison du corps. Un corps en état de stress recherchera l’homéostasie, c’est-à-dire qu’il produira des réactions visant à rétablir l’équilibre. Une douleur chronique mettra donc le corps sous tensions perpétuelle, générant de la douleur et de l’inflammation. Toutefois, mettre son organisme dans des situations d’apaisement favorise de meilleures réactions biochimiques naturelles visant à retrouver progressivement un équilibre sain.

Le bain flottant pour contrer la douleur chronique

Lors d’une séance de bain flottant, nul besoin d’être un adepte aguerri de la méditation pour retrouver cet état de calme nécessaire à la production d’endorphines.

L’environnement combiné à l’apesanteur apporte un relâchement et un apaisement sans effort. Aucune pression sur les articulations et aucun contact physique n’est ressenti. Même le contact de l’eau est imperceptible. La température de l’eau est la même sur celle de notre peau. Ainsi, l’obscurité, le silence et l’apesanteur permettent de mettre au repos le système nerveux central, constamment sous tension par la douleur chronique ou la rumination émotionnelle.

Pour ce faire, il ne suffit que de s’allonger dans l’eau chargée en sel d’Epsom, de respirer et de laisser ses muscles se relâcher doucement. Après quelques instants, le corps augmentera sa production d’endorphines. Et bonne nouvelle : plus vous utiliserez le bain flottant, plus les effets perdureront dans le temps: de quelques heures jusqu’à plusieurs jours après l’utilisation ! En flottant régulièrement, on devient « meilleur » à se détendre dans d’autres situations stressantes de notre quotidien.

Brisez le cycle de la douleur

Vous aussi, brisez le cycle de la douleur chronique et des émotions négatives qui l’accompagnent. Offrez-vous l’occasion de ne rien ressentir. Perdez vos sensations désagréables et trouvez un état de béatitude. Souvent, être soulagé ne serait-ce qu’une heure peut avoir une influence positive sur toute une vie de douleur chronique incessante. Vous en serez convaincu. Combinez votre séance avec un massage pour un relâchement durable et efficace de vos tensions musculaire.

Alors, à quand votre prochain bain flottant ? Prenez rendez-vous aujourd’hui !

Bonne détente !