Les syndromes prémenstruels atténués par le bain flottant

Près de 75% des femmes ressentent des syndromes prémenstruels (SPM) quelques jours avant leurs règles. Cependant, pour 30% d’entre elles, ces chambardements physiques et émotionnels nuisent de façon considérable leur qualité de vie. Les études démontrent que des séances de bain flottant peuvent atténuer ces symptômes et amener un peu de soleil dans leurs journées grises!

Explorons tout d’abord les principaux symptômes reliés aux SPM

La dépression : Les sautes d’humeur et l’irritabilité liées aux hormones sont courants. Ces humeurs négatives mènent parfois à la dépression et interférer grandement avec la vie quotidienne. Toutefois, il a été démontré que de flotter régulièrement peut aider à la régulation de l’humeur.

L’anxiété : L’anxiété vient souvent de pair avec la dépression chez les personnes atteintes de SPM. Celle-ci entraîne des troubles du sommeil, une diminution de la concentration et peut provoquer la dépression. L’effet anxiogène du syndrome prémenstruel augmente également le niveau de stress. Il a été prouvé que flotter régulièrement a des effets durables pour le soulagement du stress et aide à briser ce cercle vicieux.

La douleur : Crampes, ballonnements, douleurs lombaires et abdominales sont listés parmi les symptômes les plus courants du syndrome prémenstruel. Ces douleurs physiques peuvent être suffisamment intense pour entraîner de l’anxiété et la dépression, telles que mentionnées ci-dessus.

Le bain flottant peut amoindrir ces symptômes

La clé des bienfaits de la flottaison pour les SPM se trouve précisément dans le sel d’Epsom dissout en grande quantité dans l’eau.  Ce qu’on nomme sel d’Epsom (du nom de la ville où il a été découvert) est en fait du sulfate de magnésium. On dit que dans 77% des cas de SPM, les femmes ont tendance à avoir un déficit  de ce minéral.

Le magnésium est indispensable pour chaque cellule de votre corps.  Il joue un rôle essentiel sur les neurotransmetteurs et le métabolisme. Reconnu comme un « tranquillisant naturel », il agit autant au niveau musculaire (pour limiter les crampes) qu’au niveau nerveux.

Flotter en apesanteur dans un caisson d’isolation sensoriel permet de refaire ses stocks de magnésium. De plus, il diminue le stress et l’anxiété et soulage la douleur liée au syndrome prémenstruel.

Nous sommes conscients qu’il n’est pas possible pour chacune d’entre vous de flotter une ou deux fois dans cette période critique. Par contre, sachez que vous pouvez prendre un bain au sel d’Epsom à la maison. Vous ne flotterez pas et ne serez pas privé de la stimulation sensorielle, mais pourrez ressentir un certain apaisement.

Pour en savoir plus: